Un autre regard sur soi et sur les autres

Bienvenue sur mon blog, dédié aux regards que vous portez sur le monde et sur vous-même

 

Avoir ou ne pas avoir l’air malade 28 mars, 2009

Classé dans : Regards sur la maladie — somanystories @ 22:52

Ces dernières années ont été marquées par la maladie. Celle de mes proches, parents, amis et collaborateurs. La mienne également, encore toute fraiche.

Nos conversations nous amènent tous aux mêmes sensations : chacun a pu vivre cette phase visant à « ne surtout pas paraître malade ». Chacun y va de sa stratégie : enfermement social visant à ne pas se voir dans le regard de l’autre, moments de plaisirs et de bien être retrouvés grâce à de nouveaux vêtements, de nouveaux accessoires, un petit maquillage, dissimulant avec soin que le corps est en souffrance, que quelque chose dysfonctionne, maintient du rythme de vie et des loisirs…ect. 

Sylvie Froucht-Hirsch indique avec humour dans sa chronique, comment une jupe achetée chez JPG lui permettra de dissimuler son redon au quotidien. « Je remercie ici les jupes redons, je me suis toujours promenée en rangeant l’instrument dans la poche latérale, avec l’idée qu’on ne le remarquait pas. Je l’en remercie. Cela me fait penser que la création d’élégants vêtements adaptés à des soins pourraient constituer un objectif pour des stylistes ». Le temps d’un cancer, éditions Espace ethique.  Tenter de maintenir une image de soi cohérente, c’est aussi se maintenir dans le monde des biens portants, éliminer les mauvaises pensées liées à la souffrance et à la mort et affirmer un refus de la maladie aux yeux du monde. 

 

1 Commentaire

  1.  
    Risette
    Risette écrit:

    Etant personnellement porteuse d’une maladie qui est parfois assez pénible au quotidien, je m’applique à toujours rester coquette. Chaque matin quel que soit l’état dans lequel je me trouve, je prends soin de moi, je me maquille soigneusement et je m’habille. Même pour aller acheter mon pain. Je ne veux pas que mes propres voisins me voient malade ou trop fatiguée. Je garde ainsi ma dignité, et, on me l’a dit récemment, ma beauté ! Une mine de papier maché, c’est mauvais pour le moral… même, et SURTOUT le mien ! à bientôt !

Commenter

 
 

Maison des Savoirs de Ouaga... |
mamoudoukane |
Femme et Psy |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | COLLECTIF49
| GUAT Clément
| demoli