Un autre regard sur soi et sur les autres

Bienvenue sur mon blog, dédié aux regards que vous portez sur le monde et sur vous-même

 

Regards sur le handicap 29 mars, 2009

Classé dans : Regards sur le handicap — somanystories @ 18:16

J’ai pu animer ou organiser ces dernières années un certain nombre d’actions, d’ateliers et de formation auprès de personnes handicapées.

Certains de mes amis sont également porteurs de handicaps. Nous abordons parfois ensemble les périodes qu’ils ont passés et émotions qu’ils vivent encore au quotidien. Même si nos discussions ne sont pas centrés sur ces points, elles sont parfois intéressantes et nécessaires.

Le regard que l’on porte sur eux est encore bien loin d’un regard respectant l’individu qu’ils sont. Beaucoup se sentent tout à fait heureux et vivent quotidiennement des moments formidables et ne sont pas systématiquement dans un sentiment d’incapacité et de souffrance qu’on voudrait bien leur attribuer. Souvent, leurs instants quotidiens sont perturbés par les « autres » qui les regardent de façon étrange, qui les scrutent comme des bêtes étranges, qui n’osent pas leur parler, qui ne les saluent pas, qui leur demandent systématiquement si « ca va » ou qui insistent lourdement sur des « tu veux que je le fasse? » « tu veux que je t’aide »?

A la question « ca va? » il semble que la réponse tant attendue soit systématiquement négative.

« Ca va? »
« Oui,oui »
« Tu as besoin de quelque chose? »
« Non non »
« Tu es sûr? non mais tu sais je sais bien que ça ne va pas, tu peux me le dire »

Drôle dialogue n’est-ce pas? et tellement vrai. On essaie de bien faire et on fait tout de travers.
Pas facile tout ça.

Et pourtant, lorsque je soulève la question auprès de mes collègues, chacun s’accorde à dire que ce type d’attitude est anormale.

Et pourtant, rappellez-vous la dernière fois que vous avez vu une personnes polyhandicapée? qu’avez-vous ressenti? l’avez vous salué? avez-vous eu peur?

Ces sentiments sont normaux mais font de nous des êtres handicapés, des incapables, incapables de communiquer et d’aider. Nous les normaux.

 

 

3 Commentaires

  1.  
    gressieralain
    gressieralain écrit:

    BRAVO…BRAVO !!! Je suis moi-même « handicapé », mais j’ai horreur de ce mot, c’est peut-être pour cela que nous sommes regardés ou dévisagés. Pourtant où est la normalité? Un normal peut devenir un anormal en un pêt de temps! Aussi,je vous invvite à découvrir mon site référencé sur google:ARSENE GRISALI. Je suis prêt à aider des « anormaux » à créer leur blog, comme tous les « normaux ».
    Merci pour votre visite. A.G.

  2.  
    somanystories
    somanystories écrit:

    Je suis bien d’accord. Aidons-nous à avancer sur tous ces points. Nous avons tous un chemin à faire à ce niveau.
    Merci pour votre visite et à très vite. Véronique.

  3.  
    Murielle
    Murielle écrit:

    J’ai toujours travaillé dans le monde d’enfants et/ou d’adultes handicapés (déficience intellectuelle ou motrice). Pour moi ce regard, la relation à l’autre, handicapé, semblait une évidence… Récemment, lors d’un concours à Paris et pour lequel j’ai pu accompagner quelques uns de ces adolescents, j’ai ressenti de la colère envers les autres, les « normaux ». J’ai vu l’indifférence, la curiosité malsaine, mais surtout la pitié. Cette femme, croisant un jeune myopathe dans son fauteuil, et qui sans ménagement, s’arrête devant lui et se lamente « oh mon dieu, mon dieu, quelle horreur… ces pauvres enfants » !
    Heureusement ce jour là, ces jeunes ont été récompensés, félicités de leur travail. Ils ont pu faire découvrir la réalité de leur vie à quelques autres. Dire aussi à travers tous les écrits primés qu’il était temps de faire quelque chose pour changer le regard des autres sur eux. C’est le message qu’ils nous donnent tous les jours.

Commenter

 
 

Maison des Savoirs de Ouaga... |
mamoudoukane |
Femme et Psy |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | COLLECTIF49
| GUAT Clément
| demoli