Un autre regard sur soi et sur les autres

Bienvenue sur mon blog, dédié aux regards que vous portez sur le monde et sur vous-même

 

Retours sur la formation vécue Image de soi handicap/cancer 25 octobre, 2009

Classé dans : Non classé — somanystories @ 9:26

Témoignages de stagiaires

Formation Image de Soi/handicap/cancer
Prochaines dates de formation: du 21 au 25 juin 2010
Cette sensibilisation au handicap et à la maladie a été l’occasion de prendre connaissance des spécificités de ces publics, mais surtout de changer le regard sur les personnes porteuses d’un handicap ou d’une maladie. Les professionnelles formées ont pour projet le développement de services de conseils en image auprès de ces publics spécifiques.

« Très bonne semaine de formation,
Professeurs très agréables, cours bien organisés, et très formateurs. Riche en rencontres et en apprentissages ».

« Des mots forts, des images fortes, des moment émotionnellement forts qui impliquent une introspection, un questionnement, un regard sur soi et sur la maladie et le handicap. Une semaine difficile mais enrichissante ».

« Dynamisme, compétences, cours très complets, documentés. Beaucoup d’outils. Merci ».

« Formation très enrichissante. Je souhaite que nous puissions fédérer un réseau avec un label ou une charte de confiance, afin d’échanger, de partager des expériences… en tous cas je suis prête pour me lancer dans cette aventure. Merci pour tout ! »

Cette formation a été organisée par le RICI, Réseau International de Coachs en Image et a compté sur la participation de l’association Les Corps Singuliers.

 

 

re – lecture du « poids des apparences » 30 août, 2009

Classé dans : Non classé — somanystories @ 8:48

Comment ne pas recommander la lecture régulière de l’ouvrage « le poids de apparences » du sociologue JF Amadieu au Editions Odile Jacob.

Cet ouvrage nous présente les principaux résultats des recherches dévoilant l’impact de l’image et des apparences dans nos sociétés occidentales. Un sujet qui nous concerne tous, dès lors que nous interagissons avec nos pairs.

 

 

Petite méditation sur la notion de pudeur

Classé dans : Non classé — somanystories @ 8:44

Observatoire de la liberté de création

Auteur de l’article : LDH

Et si nous parlions du « sens commun de la pudeur » ?

Lettre ouverte de l’Observatoire de la liberté de création à Massimo Cacciari, maire de Venise

Monsieur le Maire,

Par un courrier du 18 mars 2009, la Direzione Interdipartimentale Finanza e Bilancio – Area Gestione Tributi Canoni de la Commune de Venise nous annonçait le rejet du projet 100 Sexes d’Artistes de Jacques Charlier – qui aurait dû constituer la participation officielle de la Communauté française de Belgique à la présente Biennale – parce que « certaines affiches pourraient offenser le sens commun de la pudeur ».

Nous vous avons alors adressé, le 14 avril (1), une lettre (en italien) dans laquelle nous vous posions les questions suivantes :

- pourriez-vous nous dire où commence et où finit le « sens commun de la pudeur » en nous indiquant quelles et combien parmi les 100 affiches pourraient l’offenser ?

- ce « sens commun de la pudeur » est-il si fragile à Venise qu’il ne supporterait pas la présence de quelques affiches dispersées dans la ville ? Et, subsidiairement, les mêmes critères sont-ils appliqués à la publicité, autrement plus invasive et sexiste ?

- enfin, qui détermine ce « sens commun de la pudeur » ? Nous n’avons, à ce jour, pas reçu de réponse.

Or, vous savez peut-être que le projet censuré par la Biennale et par la Ville de Venise a depuis été présenté dans l’espace public de neuf villes en Europe (Anvers, Belgrade, Bergen, Bruxelles, Linz, Luxembourg, Metz, Namur et Sofia) et il y a été accueilli avec la bonhomie qui sied à ce projet plein d’humour et de références à l’art depuis Marcel Duchamp (voir www.jacquescharlier-venise2009.be). Par ailleurs, de notre côté, nous n’avons rencontré personne à Venise – ni visiteur de la Biennale, ni touriste, ni Vénitien – pour qui le projet aurait constitué une quelconque offense (voir http://jacquescharlier.over-blog.com).

Cependant, grâce à l’appui inconditionnel du Ministère de la Culture et de l’Audiovisuel de la Communauté française de Belgique et de Wallonie-Bruxelles International, nous allons publier un livre racontant l’insensée histoire de cette double censure. Il contiendra les documents qui ont déjà surpris tous ceux qui les ont consultés sur notre frêle embarcation amarrée à la Riva dei Sette Martiri, lors des journées professionnelles en juin dernier : les lettres du directeur Daniel Birnbaum et du président Paolo Baratta, notre correspondance avec vos services ainsi que les réponses des artistes à la question si oui ou non le projet de Jacques Charlier les « offensait », raison pour laquelle, selon Daniel Birnbaum, Paolo Baratta l’a fait refuser.

De plus, le livre contiendra le communiqué de la Ligue des droits de l’homme dénonçant fermement cette double censure, communiqué faisant suite à la lettre ouverte que l’Observatoire de la Liberté de création avait adressée à Paolo Baratta et à Daniel Birnbaum et à laquelle seul le Service de presse de la Biennale a répondu à ce jour… (voir www.ldh-france.org).

Ainsi, pour être complets, et parce que nous pensons que nos questions restent d’actualité, nous serions très heureux de pouvoir inclure vos réponses dans cette publication, d’autant plus que nous vous savons philosophe. En effet, nous sommes nombreux à nous inquiéter de la censure de ce projet pour des considérations morales que nous estimons être d’un autre âge : les libertés que l’art contemporain a acquises, surtout depuis Marcel Duchamp et son fameux Objet Dard, seraient-elles donc remises en question dans la ville qui accueille la plus importante biennale d’art contemporain du monde ?

Nous espérons vous lire très prochainement afin de ne pas retarder la publication de l’ouvrage.

Avec notre parfaite considération

Jacques Charlier (artiste) et Enrico Lunghi (commissaire)

Liège et Luxembourg, août 2009

(1) TNT Nr 378942885 delivered in Venezia 15 Apr 2009 sign. ZARA

http://www.ldh-france.org/Et-si-nous-parlions-du-sens-commun

 

 

Une journée – un regard sur les inégalités 31 mars, 2009

Logo - retour accueil

 Comprendre les inégalités : une nouvelle journée de formation
le 30 mars 2009

Comment se construisent les inégalités ? Quel bilan peut-on en faire ? Comment les analyser et peut-on les réduire ? Le 9 juin prochain, l’Observatoire des inégalités lance une nouvelle journée de formation. Inscrivez-vous vite.
La formation mise en place par l’Observatoire des inégalités a pour objectif de décrypter l’un des phénomènes majeurs de la société contemporaine. A travers cette journée, notre équipe propose une approche générale de la question, permettant de construire une grille d’analyse avec des outils originaux. Il s’agit d’une formation transversale, qui aborde les inégalités sous les angles économiques, sociologiques et philosophiques, intégrant des ateliers interactifs.

Cette formation payante, est destinée à un public de professionnels. Nous ne pouvons accueillir qu’un nombre très limité de stagiaires.

Principaux intervenants :
Louis Maurin (journaliste, directeur de l’Observatoire),
Marie-Paule Mémy (chargée de mission formation, administratrice de l’Observatoire)
Patrick Savidan (philosophe, président de l’Observatoire)
Pierre Volovitch (économiste, membre du conseil scientifique de l’Observatoire).

Parmi les thèmes abordés :
L’état des lieux des inégalités et discriminations.
Les outils, l’interprétation des données, leur compréhension et les sources.
Portée et limites du débat sur les inégalités.
Les perspectives historiques et philosophiques.
Les inégalités de revenus.
Pourquoi les inégalités forment un système.
Les représentations des inégalités dans la société.

Date : 9 juin 2009 à Tours (37)

http://www.inegalites.fr/spip.php?article687

 

 

Observatoire des Discriminations

Composante du CERGORS (centre d’étude et de recherche sur les organisations et les relations sociales) de l’Université Paris I Panthéon Sorbonne, l’Observatoire des Discriminations, répond à la volonté de développer des recherches et études dans un domaine où le besoin de connaissance est important.

L’observatoire mène des travaux qui utilisent une grande diversité de techniques d’enquêtes et adopte une perspective pluridisciplinaire (gestion, sociologie, droit, économie) ce qui peut permettre d’enrichir la connaissance des questions de discrimination.

Retrouvez sur le site http://cergors.univ-paris1.fr/ les différentes actions de l’observatoire.

 

 

Nouveau site pour Mode H 30 mars, 2009

Classé dans : Non classé — somanystories @ 18:37

Je suis ravie de vous présenter aujourd’hui l’association Mode H, dont les actions et projets me semblent très prometteurs.

Mode H Europe est une association loi 1901 qui a pour objectif de favoriser l’accessibilité à la culture, l’intégration, la socialisation, l’image et l’estime de soi des personnes en situation de handicap moteurs, en permettant le changement du regard du grand public et l’adaptation de la mode au handicap en collaboration avec des pays européens.

Mode H Europe pose le principe d’une collaboration entre pays Européens partenaires, pour la réalisation de l’objectif cité précédemment.

L’image de la personne handicapée se retrouve de charger de symbolique, celle de notre vie sociale avec la quête de l’esthétisme et du look, signe actuel de notre civilisation occidentale. Mais au delà du paraître, c’est toute la place de la personne handicapée qui est interrogée avec ses propres capacités relationnelles, ses compétences d’auteurs et d’acteurs. Ainsi l’association Mode H Europe permet à la personne handicapée d’exprimer et de développer sa personnalité.

Un spectacle regroupant des centaines d’enfants et adolescents a été organisé au Vinci de Tours en 2007. L’occasion de partager des petits moments de joie et de transmettre un nouveau regard sur le handicap au grand public.

Mes avis: un beau projet à développer à plus grande echelle encore, avec de vrais maquilleurs et de vrais coiffeurs dans les loges, préparant les chanteurs et modèles défilant dans ce spectacle (si nous souhaitons offrir un nouveau regard sur le handicap, offrons à nos jeunes talents participant un traitement de faveur, comme pour tous les défilés de mode). Une plus grande présentation des acteurs et professionnels de la mode adaptée serait également la bienvenue, qui sont encore si peu sur le marché Français!

http://www.modeh.fr/

 

 

 

Conversations vécues 29 mars, 2009

Classé dans : Non classé — somanystories @ 16:22

« Tu sais qui a voulu rejoindre le paradis aujourd’hui ? » 

« Non », dis-je, interloquée 

« Notre oncle Jean, il a voulu se pendre », dit l’autre, en pouffant de rire 

Je le regarde, interloquée, ne comprenant pas le sens de son attitude non verbale et de ses propos. 

Je réplique ainsi « Vous plaisantez ? » 

« Pas du tout, il a voulu se pendre hier, dans sa chambre, sa femme l’a trouvé alors qu’il était inconscient et déjà tout bleu », réplique-t-il ainsi, riant de plus belle. 

« Et ça vous fait rire ??? » 

« Je ne vais quand même pas pleurer ! » termine –t-il. 

 

Le regard que chacun porte sur la mort m’interroge. Certains sont ils vraiment insensible à ce point à cette grande faucheuse ? Pour quelles raisons cet homme, dont le beau frère est hospitalisé, rit –il de si bon cœur lorsqu’il me raconte cette histoire ? par pudeur ? est-il honnête dans son propos ? se rit-il pour se préserver ou par défit même ? 

 

Cette conversation a été vécue aujourd’hui mais est le reflet de ce que j’entends à chacun de mes voyages sur le Portugal. On ne s’attendrit pas du décès de ses proches. On ne pleure pas  ses morts. On vit la maladie comme faisant partie intégrante de la vie. On ne s’apitoie jamais sur les malheurs de la vie, et encore moins sur la personne malade. Tout ceci m’interroge. Qu’en dites-vous ? 

 

 

So many stories… 28 mars, 2009

Classé dans : Non classé — somanystories @ 22:33

All of these lines across my face
Tell you the story of who I am
So many stories of where I’ve been
And how I got to where I am
But these stories don’t mean anything

When you’ve got no one to tell them to
It’s true…

Texte « the story » Brandy Carlile Ce blog nait de la volonté de partage. Partage de passions, de lectures, et de toutes nos histoires de vies, impliquant toujours un regard sur soi et sur le monde. Parce que chaque être est unique, chaque chemin magique, faisons de nos vécus et différences un outils pour mieux grandir.

 

 

Bonjour tout le monde !

Classé dans : Non classé — somanystories @ 21:42

Bienvenue sur ce site, présentant différents regards portés sur le monde, sur la maladie et sur vous-même. Vos expériences de vies seront ici les bienvenues et permettront certainement à d’autres d’avancer et de grandir plus rapidement. Vous êtes par ailleurs spécialiste de l’image de soi, ou de certains thèmes traités dans ce forum ? N’hésitez pas à nous conseiller, tous les avis seront nous permettront de mieux vivre.  Un petit rappel pour les novices : Les commentaires diffamatoires, les propos racistes, les commentaires grossiers et les spams sont interdits sur ce blog. Tous les propos mentionnés sont aussi de la responsabilité de chaque auteur. 

 

 
 

Maison des Savoirs de Ouaga... |
mamoudoukane |
Femme et Psy |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | COLLECTIF49
| GUAT Clément
| demoli